1. Voir et Vivre avec Clarté

Le point de départ pour réaliser une visualisation efficace est de savoir ce que nous voulons. Cela peut sembler aller de soi, mais ce n’est pas si simple. Très souvent, le manque de clarté est une des premières difficultés rencontrées dans notre cheminement. Soit nous ignorons tout simplement ce que nous voulons vraiment, soit nous sommes trop flous dans nos désirs.

Ce manque de vision peut à lui seul expliquer pourquoi certaines personnes auront l’impression que la visualisation ne fonctionne pas. Si vous souhaitez, par exemple, avoir plus d’argent, votre désir est trop vague; il est trop général. Ainsi, vous trouverez par hasard une pièce de 25 sous sur le sol, et effectivement, vous aurez plus d’argent; voyez-vous?

Alors, comment fait-on pour y voir plus clair? Il suffit de prendre le temps d’identifier ce qui fait vibrer votre coeur, d’être le plus précis possible sur ce que vous voulez créer. Une bonne façon d’y arriver est d’imaginer le résultat final de ce que vous voulez et d’y inclure le plus de détails possible. Essayez d’avoir une image mentale très claire de votre désir. Si vous voulez plus d’argent, fixez vous un montant précis. Si vous voulez une nouvelle voiture, voyez exactement le modèle qui vous plaît, la couleur, etc.

De plus, ce que vous voulez créer doit aussi éveiller des sentiments en vous, c’est-à-dire que votre désir ne doit pas être un simple souhait, mais plutôt un désir puissant. Il n’est pas suffisant de dire nonchalamment « je veux être riche pour faire le bien »; tout le monde a ce souhait, d’autant plus qu’encore une fois, la précision n’y est pas.

Ensuite, vous devez faire partie de la scène, vous devez vous voir dans votre visualisation. Par exemple, vous désirez une voiture neuve, vous la visualisez dans tous ses détails, mais aussi, vous devez être en mesure de vous voir la conduire!

Finalement, il est TRÈS IMPORTANT de ne pas tenter de planifier la façon dont votre demande va se concrétiser; n’essayez surtout pas de comprendre le comment! Votre travail consiste tout simplement à faire votre visualisation et à laisser l’univers faire son travail.

Astuce: pour vous aider, je vous suggère de débuter en attirant de petites choses. Puisqu’il est plus facile de croire en quelque chose de « réalisable », vous serez plus efficace. En effet, si vous entendez manifester un désir plus important, et qu’au fond de vous, vous ne croyez pas que ce soit possible de le faire, votre visualisation risque de ne pas donner les résultats escomptés. Pourquoi? Simplement parce que pour que la visualisation fonctionne, vous devez croire en vos capacités à 100%. Commencer par visualiser des désirs plus réalistes vous permettra d’obtenir des résultats tangibles, et graduellement, vous développerez votre confiance envers le processus et la croyance que votre pouvoir est bien réel. Par la suite, vous pourrez vous lancer vers vos désirs plus importants avec la certitude nécessaire pour réaliser une visualisation puissante.

2. L’État Alpha

L’état alpha est un état éveillé, qui se déclare lorsque nous sommes calme et détendu. C’est à ce moment que la porte entre les hémisphères gauche et droit de notre cerveau est grande ouverte, et que nous pouvons faire passer l’information directement vers notre subconscient sans aucun filtre. Il s’agit d’un moment très efficace pour créer et manifester; donc le moment idéal pour visualiser.

Il existe plusieurs façon de se glisser dans cet état, notamment en écoutant de la musique relaxante, en méditant ou simplement en fermant les yeux et en prenant quelques profondes respirations pour calmer notre esprit. Il est également à noter que nous pouvons aussi avoir accès à l’état alpha tout naturellement, soit juste avant de nous endormir et dans les premiers instants de notre réveil.

Ainsi, vous l’aurez deviné, la visualisation avant le sommeil est reconnue comme étant la plus efficace, puisqu’elle laisse ensuite le subconscient continuer de travailler sur ce que nous lui avons demandé durant toute la nuit.

3. Ressentir

Une des étapes cruciales pour bien réussir ses visualisations est de faire intervenir les émotions PENDANT que nous visualisons. Nous devons être capable de vivre l’évènement en question comme s’il était réellement en train de se produire.

Pour s’aider pendant le processus, il peut être utile de se poser les questions suivantes : Comment est-ce que je me sens? Qu’est-ce que cela me fait de…? Y a-t-il une odeur particulière autour de moi? Qu’est-ce que je vois? Comment les autres agissent-ils? Comment ma vie est-elle différente; en quoi est-elle améliorée? etc.

Les cinq sens peuvent nous donner un sérieux coup de main en ce qui a trait au feeling. Essayez de les utiliser en étant attentif à ce que vous voyez autour de vous, en portant attention aux odeurs et aux sensations de votre corps.

Nous devons arriver à faire semblant; à faire comme si notre désir s’était réalisé, et à vivre l’évènement avec le plus de détails et de sensations possibles. Si vous en arrivez à être ému aux larmes, c’est excellent! Allez-y, pleurez!

À suivre pour les astuces 4 et 5…