Le mode alpha? C’est quoi, ça?

Eh bien, commençons par le commencement. D’abord, ce qu’il faut savoir, c’est qu’il existe aussi trois autres modes (pour un total de quatre), que l’on appelle les états bêta, thêta et delta. Ces modes, qui permettent entre autres l’émission des ondes cérébrales, ne sont en fait que des états de conscience du cerveau humain. Alors que bêta, thêta et delta correspondent à l’état vigile, à l’état inspiré et à l’état de sommeil profond, respectivement, le mode alpha, quant à lui, représente l’état méditatif.

Cela dit, aujourd’hui, c’est ce dernier qui nous intéresse. Pourquoi? Simplement parce que c’est grâce à lui qu’on est en mesure de recourir efficacement au subconscient, tout ça dans le but de matérialiser nos envies les plus folles. Quoi? Il n’y a rien de mal à vouloir se faire plaisir!

Comment l’atteindre… Mais surtout, comment y rester?

Maintenant, on vous a peut-être déjà dit qu’il était difficile d’atteindre l’état alpha. C’est faux. En fait, c’est à moitié faux. Le geste comme tel d’entrer en mode alpha est très simple, à un point tel qu’on y arrive inconsciemment plusieurs fois par jour. Là où ça se complique, par contre, c’est quand vient le temps de le faire délibérément et d’y rester.

Évidemment, l’exercice vous demandera un peu de pratique, mais au final, n’importe qui peut y arriver. À ma connaissance, on peut y parvenir assez facilement de deux manières. La première nécessite un endroit calme, où vous pouvez vous détendre en écoutant la musique de visualisation de votre choix, ainsi qu’une bonne dizaine de minutes.

Dix minutes! Si vous êtes comme moi et que vous avez le feu au derrière, ça va sans doute vous paraître interminable. Chaque fois que votre esprit conscient voudra s’adresser à votre subconscient, il vous faudra passer par ce rituel. Pensez-y un peu; c’est loin d’être pratique!

…Et c’est pourquoi je vous présente la deuxième façon de faire, qui elle, ne vous demandera que quelques secondes; il s’agit de la technique du conditionnement alpha.

1… 2… 3… Alpha!

«Vos paupières sont lourdes; vos membres se détendent; et trois, vous dormez.» Ah! La fameuse phrase! Que ce soit à la télé, dans un théâtre, ou de la bouche d’un enfant qui se donnait en spectacle devant ses parents, on a tous déjà entendu cette phrase au moins une fois dans notre vie. Eh bien, que ce soit clair; la méthode du conditionnement alpha et ce qu’on définit le plus souvent comme étant l’hypnose sont en fait deux réalités très intimement liées.

À ce propos, l’auteur Harry Carpenter mentionne dans son livre «Votre subconscient a du génie» que jamais personne n’a été capable de définir clairement ce qu’était l’hypnose. Kreskin, reconnu comme étant un grand mentaliste, est même allé jusqu’à offrir 100 000$ à quiconque pourrait prouver une fois pour toute l’existence de ce qu’on appelle la «transe hypnotique». Selon lui, ce qu’on appelle ici l’hypnose ne serait alors rien de plus que de l’implantation de suggestions dans le subconscient d’un sujet.

C’est donc ça l’idée; d’implanter une suggestion dans notre subconscient. Plutôt simple, non? Autrement dit, le conditionnement alpha, c’est d’enseigner à votre subconscient à vous faire entrer en mode alpha sur demande.

Pour y arriver, vous devrez d’abord implanter cette suggestion quelques fois dans votre subconscient en passant par la méthode traditionnelle, qui requiert une dizaine de minutes de relaxation. Habituellement, l’état alpha s’accompagne d’une sensation de chaleur de de lourdeur (le summum de la détente); c’est ce qui vous aidera à le différencier.

Le but, c’est de se détendre jusqu’à ce que notre conscient parvienne à faire abstraction complète de ce qui nous entoure. En d’autres mots, le mode alpha est l’état qu’on adopte naturellement juste avant d’entrer dans un sommeil profond (l’état delta); il s’agit d’une phase transitoire.

Une fois que vous serez entré dans l’état méditatif, vous n’aurez qu’à y implanter vos suggestions. Par exemple, vous pourriez suggérer à votre subconscient de vous faire passer en mode alpha chaque fois que vous comptez jusqu’à trois et que vous prononcez le mot «ALPHA». Dans la même veine, vous pourriez lui suggérer que chaque distraction vous détend davantage, ou que le fait de joindre le pouce et l’index vous permet de passer à l’état alpha instantanément; n’hésitez pas à laisser libre cours à votre imagination!

La visualisation créatrice

Vous l’aurez deviné, le mode alpha est donc l’état de prédilection pour s’adonner à la visualisation créatrice! Étant la voie de communication par excellence entre notre esprit conscient et notre subconscient, l’état méditatif nous permet d’implanter n’importe quelle idée dans ce dernier. Vous voulez attirer l’abondance financière? Vous souhaitez perdre vos kilos en trop? Vous désirez avoir plus de temps pour vous adonner à vos loisir? Toutes ces idées sont des choses que vous pouvez concrétiser en les visualisant en mode alpha!

Pour vous aider, je vous invite donc à télécharger nos cinq visualisations guidées gratuites, en vous inscrivant dans la boîte à droite de cet article, ou en cliquant ici. (Allez-y, c’est gratuit!)